Menu

Californie

La Californie définit à elle seule le rêve américain et attire chaque année des millions de visiteurs venus du monde entier. Le Golden State ne se résume pourtant pas à des mots ou à des images de cartes postales, c’est aussi une façon de vivre, un respect inconditionnel pour la nature, un monde de nouvelles technologies, un goût pour la réussite personnelle et un amour sans limites du divertissement.

L'essentiel sur la Californie

  • Histoire de la Californie

    Avant de commencer, il faut se mettre en tête que l’histoire de la Californie n’est pas si récente que ça. En effet, des traces de peuples très anciens y ont été retrouvés. Les différentes recherches archéologiques affirment avoir trouvé des ossements remontant à 15 000 ans !! Ce sujet vif et passionnant suscite le débat, et il vient d’être remis sur la table. En effet, le Museum d’histoire naturelle de San Diego affirme avoir trouvé des indices d’une présence humaine en Californie… datant de plus de 130 000 !!! Sachez qu’à cette date l’homme moderne, Homo sapiens, n’était pas encore supposé être sorti de son berceau africain pour conquérir le monde ! Je vous avais prévenu 😉 Bref, laissons les professionnels débattre sur le sujet … revenons à nos moutons.

    Quoi qu’il en soit, les premiers occupants de la Californie seraient venus d’Asie en passant par le détroit de Bering et l’Alaska (pendant une période de forte glaciation). Ils se seraient établis au Nord dans un premier temps, avant de continuer vers le sud.

    Revenons à un passé « beaucoup » plus récent. Comme tout le monde le sait, Christophe Colomb découvre l’Amérique en 1492, mais côté Est. Ce n’est qu’en 1530 que Córtez atteint Mexico et les côtes de l’océan Pacifique. Il donne alors son nom à la mer qu’il découvre. Le conquistador pense en atteignant l’océan que les côtes découvertes sont celles de l’île de California, dont il est à la recherche : une île renfermant de l’or, autrefois habitée par les Amazones.Plus qu’une légende pour lui … un objectif de toute une vie !

    Des expéditions successives vont démontrer qu’il s’agit en fait d’une péninsule, celle de Baja California (Basse Californie, maintenant appartenant au Mexique), qui rejoint au nord la Alta California (Haute Californie, la Californie actuelle). La côte est inhospitalière, les terres désertiques. Isolée par les montagnes et l’océan, la Californie est tout sauf civilisée. Les Indiens des côtes sont peu nombreux mais très accueillants, seul bémol, ils n’ont ni l’or ni les richesses que les conquistadores recherchent, c’est la douche froide !

    Des expéditions remontent néanmoins le long des côtes jusqu’à Monterey, toujours à la recherche de l’Eldorado. Mais, il s’avère trop onéreux de s’occuper d’une terre aussi ingrate et le roi d’Espagne fait plutôt porter ses espoirs sur les Philippines. Le Mexique va donc servir d’étape pour le voyage autour du monde qui permettra d’atteindre les Philippines et d’en revenir par l’ouest, en utilisant les vents et les courants. La Californie, qui ne s’est pas révélée l’Eldorado tant attendu, reste pratiquement isolée durant les siècles suivants, à quelques exceptions près. En effet, elle va intéresser les grands navigateurs : Francis Drake y séjourne en 1579, et Vancouver, le bras droit de James Cooke, donne son nom à la ville de l’Etat de Washington et à la ville canadienne. Mais sa contribution à l’histoire paraît s’arrêter là.

    C’est en 1530 qu’une première expédition va mettre les pieds en Californie, c’est la découverte de la Baja California (Basse Californie, actuellement territoire du Mexique) par Hernan Córtez.

    Ce n’est qu’en 1579, soit 49 ans plus tard que Francis Drake échoue sur les côtes californiennes et déclare Point Reyes comme le  » nouveau bastion de la reine Elisabeth « .

  • Introduction sur la Californie

    Ce n’est pas pour rien que dès la seconde moitié du 20ème siècle, le mode de vie californien est devenu le modèle de « l’American way of life ». Quels que soient leur culture, leur personnalité, leur désir d’évasion, les voyageurs français (et pas que !) fascinés par la Californie, trouveront dans le «Golden State» toutes les réponses à leurs aspirations et à leurs attentes. Entre incontournables et découvertes hors des sentiers battus, la Californie a de quoi surprendre les visiteurs.

    Quelques chiffres clés pour planter le décor :

    • L’Etat Californien est devenu la sixième puissance économique mondiale (devant la France), notamment grâce à l’économie du tourisme (chiffres de 2016)
    • La Californie offre de superbes plages le long des 1350 km de son littoral
    • La Californie dispose davantage de stations de ski que le Colorado
    • La Californie propose les meilleurs spots et stations de surf aux USA
    • La Californie détient le record du plus bas point des US à Badwater Basin, Vallée de la Mort, (-85,5 mètres en dessous du niveau de la mer) et du plus haut, hors Alaska, avec le Mont Whitney (+4 421 mètres)
    • La Californie place 4 parcs d’attractions dans le top 25 des plus connus dans le monde
    • Les parcs nationaux de Californie couvrent plus de superficie que l’état entier du Delaware
    • La Californie est la destination la plus “family-friendly” des USA
    • La Californie possède le plus grand nombre d’équipes de sport (15) que n’importe quel autre état
    • Les villes de Californie proposent en moyenne plus de théâtres et de spectacles que n’importe quelle autre ville du pays

    Au delà de tous ces chiffres, c’est une destination qui offre de nombreuses possibilités aux visiteurs grâce à des paysages plus que variés ! On peut y débuter un road trip sur quelques unes des routes les plus mythiques (Route 66, US1, Tioga Road,…). On peut également y faire du ski, du canoë sur la Los Angeles River, déguster du Vin dans la Napa Valley ou dans la Sonora Valley, on peut s’y baigner (même dans le Pacifique, pour les plus courageux). Il est aussi tout à fait possible de faire un city trip à Los Angeles, San Francisco ou encore San Diego et de profiter ensuite de la beauté des Parcs Nationaux tels que Yosemite, Death Valley ou Sequoia (État qui en compte 9 au total). Pourquoi ne pas terminer en se divertissant dans des parcs d’attractions aussi variés que Disney, Six Flag, LegoLand ou Universal.

    Le Golden State fait rêver et représente à lui seul le rêve Américain … et ce n’est pas simplement un point de départ pour quiconque souhaite faire un road trip dans l’Ouest des Usa, c’est avant tout (et surtout) une destination touristique à part entière que nous allons tenter de vous faire découvrir (et aimer) 🙂

     

Tous nos articles sur la Californie

Page 1 sur 612345Dernière page »