Menu

Partir en voyage avec un bébé dans l'Ouest Américain, le bilan et quelques conseils

pub nba

Dans un premier article, j'avais évoqué les questions pratiques pour un séjour avec un bébé dans l'Ouest américain.
Dans ce second article, nous allons évoquer la partie bilan de ce séjour avec un bébé, avec des conseils donnés par nos parents mais également ce qu'il est possible de faire ou ne pas faire avec votre enfant dans l'Ouest américain. Nous allons donc retrouver Aurélie et Matthieu pour leurs précieux témoignages.

Est-ce difficile de gérer le décalage horaire pour bébé ?

Aurélie. A l'aller, les deux premières nuits ont été un peu décousues. nous avons eu un vol de jour et bébé a beaucoup dormi dans l'avion (ouf !). Comme nous bougions beaucoup en journée, il ne pouvait pas dormir sur de grosses périodes ce qui lui a permis de se caler plus vite sur l'horaire américain. Nous avons trouvé qu'il s'y était finalement fait très vite.
Par contre, au retour en France, il a mis 2 semaines à refaire ses nuits correctement. Il faisait de grosses siestes et de petites nuits, genre jusqu'à 3 heures du matin...

Matthieu. A l’aller pas du tout sauf le 1er matin où bébé s’est réveillé à 5h, par contre le retour a été compliqué à gérer avec des réveils en plein milieu de la nuit prêt à affronter la journée !! Cela a duré à peu près une semaine. Nous sommes rentrés directement à la Réunion après un stop à Paris de 2 jours donc nous avions un décalage de + 11h à gérer ! C’est de toute manière inévitable je pense.

activité enfant

A quelle saison conseilleriez-vous de partir ?

Aurélie. Nous y étions en hiver. Dans les villes, aucun soucis, c'était comme en mi-saison chez nous, nous étions même en manches courtes à San Diego ! Dans les parcs, il faisait très froid avec de la neige mais avec les manteaux, ça allait très bien.
Nous n'aurions pas voulu des chaleurs extrêmes, c'est toujours plus facile de se réchauffer que l'inverse. Nous étions donc bien couverts mais pour le coup, chargés...
Partir en mai-juin doit être la période idéale mais ayant un enfant scolarisé en CM1 ce n'était pas possible de faire sauter autant de jours d'école...

Matthieu. Pour moi Avril Mai Juin et Septembre Octobre sont les mois idéaux pour découvrir cette partie de la Californie. Lors de notre voyage nous étions sur une transition entre hiver et printemps. Il pouvait faire frais en matinée, et assez chaud en journée. Cette période et pour moi parfaitement adaptée, il ne fait ni trop froid ni trop chaud. Juste faire attention au changement de températures en fin de journée. C’est comme ça que bébé peut vite tomber malade.

Est-ce compliqué de randonner avec un bébé ?

Aurélie. Nous n'avions pas prévu de randonner. Paradoxalement, randonner avec un bébé c'est largement faisable si ce dernier aime être porté... En revanche, ça devient plus compliqué avec un enfant de 3 ans si on doit être amené à le porter... Pour les parcs, nous avons tout fait en voiture ou avec les systèmes de navettes en s'arrêtant aux meilleurs points de vues. C'est vraiment pratique. Nous nous doutons bien que nous avons du passer à côté de certaines choses, mais avec des enfants en bas âge, c'est la solution qui convient le mieux et nous n'avons aucun regret.

Matthieu. Non pas du tout si l’on possède un porte bébé, il faut cependant avoir quand même une bonne condition physique car à la longue c’est fatigant pour le dos de porter bébé… Mais c’est très pratique et indispensable si on aime la randonnée.

randonner avec bébé

Faire des activités dans l'Ouest avec un bébé, c'est possible ?

Aurélie. Oui on a fait un vol hélico au départ de Las Vegas pour survoler le Grand Canyon avec arrêt dans la faille et coupe de champagne. On avait emmené un casque anti bruit pour Lowen. Le vol en hélico s’est bien passé pour lui. Comme on s’était levé très tôt pour le faire, il a dormi, tout comme sa sœur de 3 ans d’ailleurs.

activité avec bébé

Antelope canyon avec les 2 petits a été légèrement galère. Car le fait du passage étroit et aussi de l’heure matinale où on a dû se lever, notre fille de 3 ans était mal à l’aise et fatiguée, elle était donc beaucoup dans les bras de papa, moi j’avais le petit d’1 an dans les bras aussi. Heureusement que le guide prenait les photos. Notre fille de 9 ans a beaucoup aimé.
Sinon tout le reste s’est fait nickel.

Matthieu. Nous avons limité le nombre d’activités du fait que nous voyagions avec bébé. Certaines ne sont tout simplement pas possible à faire, comme la visite des Studio Warner par exemple qui autorise les enfants à partir de 6 ans, ou encore les vols en hélico. Certaines visites guidées également ne sont pas possible car si bébé pleure cela peut vite déranger les autres participants. On a passé notre tour pour Universal Studio bien que j’ai pu m’apercevoir qu’il est possible pour un parent d’attendre sur le côté afin que chacun notre tour nous puissions faire l’attraction. Je pense que cette option est bien lorsque l’on est un petit groupe. Après il faut éviter tout ce qui est files d’attentes, ça agasse rapidement bébé.
Nous avons voulu faire des activités qui seraient susceptible de lui plaire tel que l’aquarium de Monterey, qui est un super endroit pour les enfants mais aussi les bébés. Le nôtre est resté scotché face aux différents bassins, il y a même une partie enfant qui est vraiment super, éducative, pour les petits de 1 à 12/13 ans. On y trouve une aire de jeux, des bassins interactifs, et pleins d’autres activités exclusivement dédiées aux enfants.

activité avec bébé

Recommanderiez-vous l'Ouest américain pour partir avec un bébé ?

Aurélie. Nous avons été courageux de le faire avec deux enfants en bas âge. Nous en gardant de très bons souvenirs en famille, c'était exceptionnel mais clairement ce n'était pas des vacances reposantes... Nous n'y allions pas pour se reposer non plus mais nous n’avions pas mesurer les temps d’habillage avec les manteaux, les bonnets, gants, écharpes, les envies pipis des uns et des autres qui ne tombent jamais en même temps, attacher, détacher dans la voiture, les affaires à prévoir pour chaque jour, les valises à faire défaire et refaire.

Multiplié par 3 enfants ça prend du temps surtout 2 en bas âge, c’est assez prenant, ça se fait bien sûr, mais c’est prenant. Ca donne de l’expérience pour une prochaine fois. On était mieux organisés sur la fin avec l’expérience mais bouger tous les 2 jours c’est quand même du sport avec 2 petits.
Je ne sais pas si je recommande spécialement d’y aller avec bébé/enfant en bas âge.
C’est une belle destination où il y a beaucoup de choses à faire, des distances qui sont grandes, avec 1 bébé ça le fait, ils dorment facilement sur les temps de route (on a fait 4500km en tout), avec 1 enfant entre 2 et 4 ans c’est moins facile, c’est un âge moins évident pour voyager je trouve, même si à partir de 3 ans les écrans peuvent les occuper un peu.
Après tout dépend des enfants, et de votre façon de voyager.
Sur San Diego c’était super pour eux, les parcs nationaux c’était chouette mais on est tombé pendant le shutdown, donc visitor centers fermés, donc pas de guide junior ranger pour les motiver. Après pour le reste je trouve que c’est une destination à faire plus avec des ados, et on compte d'ailleurs le refaire quand ils seront plus grands et explorer ce que nous n’avons pas fait comme San Francisco, Zion, Bryce, Death Valley… et Universal studio qu’on ne peut pas faire avec des petits.

Matthieu. Totalement. Les américains sont « baby-friendly », nous avons eu beaucoup d’interaction avec eux grâce à bébé. On trouve facilement les produits de bébé ce qui était un peu ma crainte au départ. La majorité des restaurants possèdent des chaises hautes, et on retrouve la plupart du temps des tables de changes dans les toilettes femmes mais également hommes ce qui n’est pas toujours le cas en France.
J’éviterais peut être LA et ses embouteillages qui ont vite agacé bébé… Les petits, surtout ceux qui commencent à marcher aime les grands espaces. Quoi de mieux que le grand Ouest !

activité avec bébé

Avez-vous des bons plans à nous donner ?

Aurélie. Les restaurant Denny's, vraiment très bien, nous y sommes allés plusieurs fois. La plupart avaient des micro-ondes pour réchauffer les plats de bébé, des chaises hautes et des menus variés avec des fruits frais dans le menu enfant.
Ne pas hésiter à réchauffer les plats de bébé dans votre chambre avant d'aller au restaurant car tous ne sont pas équipés de micro-ondes, contrairement à la plupart des chambres d'hôtel.
San Diego est une destination à recommander avec des enfants avec des tas de lieux et autres activités à faire comme le Zoo, Legoland, Seaworld, etc.

Matthieu. Alors je n’ai pas véritablement de bon plan à donner mais plutôt des conseils. Lorsque l’on voyage avec bébé il faudra prendre en compte dans son planning un petit temps pour lui, qu’il puisse se défouler un peu, c’est très important selon moi.
On allait donc chaque jour dans un playground selon le lieu où nous étions. Il y en a partout ils sont bien entretenus et puis bébé peut interagir avec d’autres enfants de son âge !
Si vous avez prévu d’acheter des équipements sur place, priorisez l’achat d’occasion qui vous reviendra moins cher. Vous avez Craiglist (équivalent de "Le bon coin") ou plus simple encore, le marketplace de Facebook.
Si vous prenez un Uber ou Lyft ou même un taxi avec bébé, faites attention car certains chauffeurs peuvent vous refuser du fait que vous êtes avec un bébé. A San Francisco la police est très sévère là dessus ! Si on vous arrête et que bébé n’est pas dans un siège l’amende s’élève à 400 USD !
En bref, voyager avec bébé c’est stressant oui, cela demande une préparation plus minutieuse de votre voyage. Mais vivre le moment avec son enfant, le voir découvrir et interagir avec un environnement nouveau ça n’a pas de prix. Même si lui ne s’en rappellera pas, cela restera un de vos souvenirs les plus marquants, c’est vraiment génial !
Je le répète, il faut bien préparer son voyage et planning à l’avance, bien se renseigner et tout ira pour le mieux. L’ouest américain est une destination vraiment idéale pour un voyage avec un bébé, alors si vous hésitez encore il est temps de sauter le pas et l’Atlantique 😉

activités avec bébé

Conclusion

Une fois encore, je tenais à remercier Aurélie et Matthieu pour leur aide précieuse quand à la rédaction de ces articles. J'espère que leurs témoignages vous aideront à préparer vos futurs séjours avec vos enfants dans l'Ouest Américain car comme on peut le voir, avec un minimum de préparation et d'organisation, il est tout à fait possible de le faire.

séjour avec bébé

Mika

Passionné des grandes étendues de l'Ouest Américain et avec plusieurs road trip à mon actif, je serai là pour répondre à toutes vos questions sur la préparation de votre séjour là bas et c'est avec plaisir que je partagerai avec vous ma passion de cette fabuleuse région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *