Echappez-vous du tumulte de Los Angeles en visitant la Mansion Greystone

Tout le monde connaît Beverly Hills qui est un passage obligatoire lors d’un séjour à Los Angeles. Mais connaissez-vous Greystone Mansion ? Perchée sur les collines de la ville, au milieu de demeures toutes autant délirantes de luxe, c’est un endroit à découvrir (ou redécouvrir, vous comprendrez pourquoi) !

Historique de la Mansion Greystone

L’histoire de cette mansion remonte à 1910 quand Edward Laurence Doheny, originaire du Wisconsin, achète le terrain. Il est arrivé à Los Angeles en 1892 avec un ami, avec l’idée de chercher de l’or et du pétrole. Il a été le premier à trouver l’or noir dans la région et au Mexique. Il en est devenu le plus gros producteur à cette époque, et un richissime homme d’affaire. En guise de cadeau de mariage, il a offert à son fils Ned, 5 hectares du terrain qu’il avait acheté 15 ans plus tôt.

La construction de la mansion a alors commencé en 1927 et la famille de Ned s’y est installée fin 1928. Mais à peine quelques mois après, Ned Doheny a été retrouvé mort dans la demeure. Victime d’un assassinat, il n’avait que 35 ans. Sa femme et ses 5 enfants ont continué à vivre à Greystone jusqu’en 1955. Elle a ensuite vendu la propriété à la prestigieuse agence Trousdale Estate et à Park Grey Corporation. Ce dernier a eu la parcelle contenant la mansion. Il n’y a jamais vécu mais la louait, notamment à des sociétés de production cinématographiques.

La ville de berverly Hills a ensuite acheté la propriété en 1965 pour y installer un réservoir d’eau de 19 millions de gallons ! C’est de nos jour le plus gros réservoir de la ville, qui a ensuite fait de la mansion et le terrain restant un parc public. Depuis 1976, Greystone est listé au National Register of Historic Places.

Comment est la mansion ?

Je dois rajouter quelques chiffres à la description pour comprendre. Il a fallu 3 ans pour construire l’ensemble de la propriété, avec un coût de plus de 3 millions de dollars des années 20. A ce prix, il y avait la mansion, ainsi que des étables, chenils, serre, terrain de tennis, caserne de pompier, un lac, un ruisseau... Et une piscine évidemment !
La mansion se caractérise par sa construction tout en pierre grisâtre. L’intérieur est aussi sous le signe du luxe et de la démesure avec une menuiserie soignée, des sols en marbre blanc et noir. Il y a 55 pièces à vivre réparties sur environ 4600 m2.

Que pourrez-vous visiter ?

Les jardins sont en accès libre. Vous pourrez alors vous balader autour de la mansion,
En passant par les parcs,

la cours intérieure,

le bassin,

Et en profitant de la vue imprenable sur Los Angeles depuis la terrasse principale.

Reconnaissez-vous Greystone Mansion ?

Peut-être que certaines des photos vous rappellent quelque chose. Comme je disais plus haut, la propriété a été louée à plusieurs reprise pour y tourner des films, séries, clips et publicités. Les plus récents ont été Star Trek Into Darkness, The Muppets, The Social Network, The Big Lebowski
Et puis il y a eu quelques scenes de The Mentalist, Alias, Gilmore Girls et même Columbo et Mac Gyver ! La liste est longue, je l’ai trouvée ici.

Combien coûte la visite ?

Le parking et l’accès à l’extérieur de la mansion sont gratuits.
En revanche la visite guidée de la propriété avec un Park Ranger dure environ 2h. Elle n'est disponible que les premiers samedis de janvier à avril et les premiers dimanches de mars et avril. La visite coûte $20 pour 12 ans et plus.
Lors de certains événements comme Music in the Mansion, la mansion est ouverte au public.

Où se trouve la mansion ?

Sur les hauteurs de Beverly Hills. Pour y aller, je vous recommande de louer une voiture, ce sera plus simple.
Adresse : 905 Loma Vista Dr, Beverly Hills, CA 90210
Site internet : www.beverlyhills.org

Conclusion

Pour ceux qui veulent visiter sortir des sentiers battus, allez à la Greystone Mansion. Son histoire est digne d’un film hollywoodien ! Et vous l’aurez certainement aperçue en regardant vos séries préférées et films cultes. Ce n’est pas un passage obligatoire pour visiter Los Angeles, mais à planifier si vous passez dans le coin.

Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *