Moro Rock : la randonnée vertigineuse de Séquoia

Bien évidemment, ce qui fait la renommée du parc de Séquoia, ce sont ses fameux arbres géants. Pour autant, il serait réducteur de penser que les attraits de ce parc magnifique se limite à ces vénérables géants.
Moro Rock par exemple, fait partie de ces lieux à découvrir impérativement. C'est une randonné qui se mérite mais la vue et les paysages offerts en valent la peine.

Qu'est-ce que Moro Rock ?

Moro Rock est un dôme en granite haut de 2050 mètres. On trouve énormément de formations géologiques de ce type au sein du massif de la Sierra Nevada. Pour celles et ceux qui connaissent le parc de Yosemite, il y en a un nombre considérable, dont le plus célèbre, le Half Dome.
Moro Rock fut découvert pour la première fois en 1858. Ce n'est qu'à partir des années 1910 que l'endroit fut prisé des touristes. Si aujourd'hui et depuis les années 1930 le sentier est taillé dans la roche, ce ne fut pas toujours le cas. En effet, à l'origine, le sentier était en fait composé essentiellement d'escaliers et de marches en bois !!

départ sentier

La randonnée de Moro Rock est-elle à la portée de tous et quelles sont les précautions à prendre ?

Alors, au niveau de la durée, cette randonnée est faisable par le plus grand nombre. Il s'agit d'un aller-retour et en comptant les arrêts photos, vous en aurez au maximum pour 45 minutes.
Là où ça peut se compliquer c'est sur la difficulté du parcours et notamment ses 400 marches à gravir. Il faut l'avouer, c'est sportif !!
C'est court mais intense !
De plus, pour les personnes sujettes au vertige, la randonnée peut s'avérer délicate... Ce jour-là, nous l'avons faite à trois, mon fils préférant nous attendre en bas. En effet, on se retrouve par endroit avec le vide pas très loin et pas forcément de protections...

sentier vertigineux

Pour les personnes désirant faire la randonnée avec des enfants, je vous conseille une extrême prudence et briefez bien vos enfants avant le départ. Même si les difficultés n'ont rien à voir avec Angel's Landing à Zion (pour ceux qui connaissent) il convient malgré tout d'aborder cette balade avec un minimum de prudence.

sentier vertigineux

D'ailleurs, on vous prévient bien qu'il ne faut pas s'aventurer sur le sentier en cas de pluie, orage ou si le sol est glacé.

consignes de sécurité

Que pourrez-vous voir au cours de la randonnée de Moro Rock ?

Sans avoir besoin d'arriver au sommet, à différents endroits vous découvrirez des points de vue magnifiques sur la région

Vue depuis le sentier

mais c'est vraiment une fois en haut que vous prendrez la pleine mesure des lieux.
Depuis le sommet, sur votre gauche, vous pourrez profiter de la Great Western Divide, chaîne de montagnes de la Sierra Nevada avec ses sommets flirtant avec les 4000 mètres d'altitude.
Sur votre droite, vous pourrez profiter des gorges creusées par la Kaweah River. On ne s'en rend pas forcément compte mais cet impressionnant canyon est par endroit profond de plus de 1000 mètres ce qui le rend plus profond que le Grand Canyon !!
Vous verrez également sur votre droite les lacets de la sinueuse Generals Highway qui vous mènera de Three Rivers en contre-bas jusqu'à la forêt des géants.

sommet Moro Rock

Inversement, en montant depuis Three Rivers en voiture, vous pourrez à de nombreux endroits apercevoir le Moro Rock depuis votre véhicule.

A quel moment est-il préférable de faire cette randonnée ?

Peu importe le moment où vous arriverez à proximité de Moro Rock, dans la mesure du possible les meilleurs moments pour profiter du paysage sont le matin de bonne heure et le soir au moment du coucher de soleil.

sentier Moro Rock

Autre avantage de faire la randonnée de bonne heure le matin, vous serez seuls au monde, de quoi avoir le Rock pour vous tout seul !!!
Pour en revenir aux personnes sensibles au vertige, faire cette balade sans trop de monde sera un bon point positif car vous n'aurez pas à croiser du monde dans ces escaliers parfois impressionnants.

escaliers Moro Rock

Comment accéder au Moro Rock ?

Si la météo le permet et hors des périodes de fortes affluences, vous pourrez sans le moindre souci accéder au parking (pas très grand) qui se trouve au pied du départ du sentier.
En période de forte affluence, vous serez sûrement amenés à emprunter le service de navettes mis en place par le parc.
Pour se rendre à Moro Rock, il faut emprunter la navette grise qui se prend depuis le Giant Forest Museum. Elle est gratuite et selon les jours il y en a toutes les 10 ou 20 minutes de 8h00 à 18h00.

Conclusion

Même si nous sommes un peu déçus de ne pas avoir pu faire cette randonnée tous les quatre, elle restera un moment fort de notre passage à Séquoia National Park.
Je vous conseille fortement de l'inclure à votre planning lors de votre visite dans ce parc, vous ne regretterez pas.
Je connais des personnes sujettes au vertige qui ont pris sur elles pour faire la balade et qui n'ont pas regretté, faisant de Moro Rock un de leur meilleur moment à Séquoia, alors n'hésitez pas !!!

vue magnifique !

Mika

Passionné des grandes étendues de l'Ouest Américain et avec plusieurs road trip à mon actif, je serai là pour répondre à toutes vos questions sur la préparation de votre séjour là bas et c'est avec plaisir que je partagerai avec vous ma passion de cette fabuleuse région.

2 commentaires

  1. Alex dit :
    Bonsoir, merci pour vos articles qui sont top ! Nous allons visiter l’ouest américain pendant 3 semaines au mois d’avril prochain (san Francisco - los angeles - las vegas - San Francisco). Nous allons passer à sequoia le 22 avril. Pensez vous qu’il y aura de la neige ? Pourrons nous faire moro rock ?
    Merci !
    • TeamMika dit :
      Hello, à ce jour, impossible de te répondre... L'an dernier, j'étais là bas fin mai et c'était fermé à cause de la neige... 🙁
      Je pense qu'il faudra attendre le dernier moment et consulter météo et conditions de circulation quelques jours avant...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *