Menu

L'essentiel à savoir pour utiliser et gérer un camping-car dans l'Ouest américain

pub nba

Il y a quelques semaines, je vous faisais part d'un nouveau road trip à venir dans le but cette fois de tester l'expérience du camping-car. Vous êtes nombreux à poser des questions sur cette formule de voyage et du coup je vais vous faire part de mon expérience vécue. Je tiens déjà à préciser que cette expérience est le récit de mon histoire, avec un modèle de camping-car en particulier, sur un circuit particulier et à une saison particulière. Je tâcherai de faire des généralités mais il faut déjà prendre ça en compte, chose importante pour la suite...
Je vais d'emblée tuer le suspense en vous disant que je rentre mitigé de cette expérience et j'essayerai de vous expliquer pourquoi.
Comme il y a beaucoup de choses à dire, je ne vous parlerai dans cette première partie que du camping-car en lui-même, le reste sera décrit dans d'autres articles. Dans une autre partie je vous parlerai plus du côté nuit, stationnement pour dormir et dans une dernière partie, je vous ferai le bilan de cette expérience (financier, sentiment de liberté ou pas, etc.).

Avec quel type de camping-car ai-je fait ce road trip ?

On parle bien ici de camping-car et pas de van aménagé comme on voit de plus en plus en sillonnant les routes de l'Ouest.
Pour rappel, il existe en gros, 4 types de camping-cars :
- Truck camper ou compact : pour 3 personnes
- Standard pour 3 à 5 passagers
- Large pour 5 à 8 passagers
Etant seul, j'avais opté pour le Truck Camper, un pick-up sur lequel on a greffé une cellule de camping-car.

camping-car dans l'ouest américain

L'extérieur de mon camping-car

Etant montée sur l'arrière d'un pick-up et contrairement à un camping-car classique, impossible d'accéder à la cellule sans devoir descendre du véhicule pour monter à l'arrière. Pas handicapant en soit, sauf si vous vous retrouvez sous un déluge mais c'est l'histoire de quelques secondes.
A l'extérieur, vous retrouvez des tas de compartiments qui renferment de quoi faire vos différents branchements (eau, électricité) mais également vos évacuations (eaux usées).
Vous trouverez également le dispositif pour le remplissage du gaz (niveau, connections, etc) nécessaire pour faire chauffer l'eau ou dans certains cas faire fonctionner le frigo.

extérieur camping-car

Le poste de pilotage de mon camping-car

Pas de grosses différences avec un véhicule classique. On trouve des rangements de partout, plusieurs prises de 12V pour brancher GPS, glacière (pas très utile car il y a le frigo), et plusieurs ports USB. Les sièges arrières se rabattent, idéal pour caler la valise 😉

poste de pilotage camping-car

Pas de radio satellite Sirius, il faut donc prévoir une bonne playlist pour les nombreux endroits où vous ne capterez aucune radio...

poste de pilotage camping-car

L'intérieur de mon camping-car

A l'intérieur, vous retrouvez un coin cuisine avec une table, une banquette (qui se transforme en couchage pour le 3ème occupant éventuel), un évier, un four à micro-ondes (ne pouvant fonctionner que lorsque le camping-car est branché à l'électricité), une gazinière, une hotte aspirante et quelques rangements. On trouve également le nécessaire pour manger : assiettes, verres, couverts, décapsuleur, etc.
Niveau sécurité on trouve un extincteur, un détecteur d'incendie et une alarme contre le monoxyde de carbone ; pour la petite histoire, la mienne n'a pas fonctionné et j'ai été obligé de retirer le fusible durant tout le séjour car elle sonnait sans arrêt...

intérieur camping-car

On trouve également ici le panneau de contrôle qui sert à vérifier les niveaux (batterie, eau propre, eaux usées), mettre le chauffage.
Il y a également une climatisation qui là encore, fonctionne uniquement lorsque le camping-car est branché à l'électricité... Pas très pratique en été si vous souhaitez faire du camping sauvage...
Au même niveau, on trouve un espace (très exigu) comprenant de véritables toilettes, un lavabo et une douche.

douche camping-car

Pour m'en être servi, il faut être contorsionniste dans l'âme et pour être honnête l'accès est compliqué pour les personnes un peu corpulentes, même si cet espace douche a le mérite d'exister...

douche camping-car

Dans la capucine (espace au dessus de la cabine du véhicule), se trouve l'espace nuit avec un grand lit, quelques rangements (pas assez) et le frigo 😉

espace nuit camping-car

Etant seul, je n'ai pas eu de problèmes de place durant le séjour, mais franchement, je ne vois pas comment on peut vivre à 3 dans cet espace sans très vite se marcher dessus... A 2, ça peut aller mais une personne de plus, ça deviendrait compliqué...

intérieur camping-car

Quel(s) autre(s) équipement(s) avait mon camping-car ?

Ce modèle là n'a pas la possibilité d'embarquer un "générator" (groupe électrogène) vous permettant d'être autonome en électricité...
Il faut dans ce cas compter sur la batterie (dès lors tous les appareils ne peuvent pas fonctionner) ou alors trouver des endroits pour se brancher sur l'électricité.
Je pouvais également, moyennant quelques $ supplémentaires, disposer d'une chaise de camping, pratique si vous souhaitez vous poser à l'extérieur.
Au niveau des options, j'avais pris soin de venir avec mon sac de couchage car si vous souhaitez le nécessaire de couchage (draps, couverture...), c'est là encore en option... De la même façon, le kit pour cuisiner (casseroles, etc.) est lui aussi facturé en option (j'y reviendrai).

Comment se passe la prise en charge du camping-car ?

Voilà une contrainte et pas des moindres à prendre en compte. Si vous envisagez de prendre un vol qui arrivera de bonne heure pour ensuite disposer de votre véhicule et prendre aussitôt la route, sachez que cela est impossible...
Le loueur exige que vous passiez une nuit sur place, suite à votre vol avant de prendre en charge votre camping-car. A prendre en compte pour le budget...
De la même façon, il faut prendre le véhicule en charge à partir de 13h et le rendre le matin à partir de 9h, jusqu'à 13h. Si vous souhaitez prendre votre véhicule plus tôt et le rendre plus tard, c'est possible mais là encore, moyennant des frais supplémentaires conséquents...
Une fois à l'agence de location (qui à Los Angeles se trouve à Long Beach), vous êtes invités à regarder une vidéo (pouvant être en français) qui vous explique grosso modo les choses à savoir avant de prendre la route (conduite, branchements, vidanges, etc.). Vous passez ensuite au comptoir où on vous propose diverses options (avec des photos donc facilement compréhensible).

prise en charge camping-car

On vous emmène ensuite devant votre véhicule, vous en faites le tour avec l'agent, il vous réexplique l'essentiel et ensuite à vous de ranger vos affaires et de prendre la route.
Le camping-car est fourni avec une sorte de kit de bienvenue comprenant le manuel d'utilisation du camping-car (aussi passionnant qu'un annuaire téléphonique mais avec une partie en français), des guides pour trouver les campings en Californie (ok, mais pour les autres Etats ?),

prise en charge camping-car

une boite d'allumettes, une pile de rechange pour le détecteur d'incendie et un échantillon du produit à mettre dans les toilettes après chaque utilisation (qu'il faut donc en acheter d'autres dans le premier magasin vendant des articles de camping).

prise en charge camping-car

Est-ce facile de conduire un camping-car ?

Une fois qu'on a pris la mesure de l'engin (surtout largeur et hauteur pour mon modèle, à quoi il faudra rajouter la longueur pour les modèles plus grands), je dirais que ça se conduit comme un gros SUV.
Que ce soit sur les autoroutes, les routes sinueuses de montagne, les longues lignes droites interminables de la Death Valley, je n'ai jamais eu le moindre souci à ce niveau-là, c'est très facile.

conduite camping-car

Cela vous sera expliqué mais pour les routes avec de grandes descentes, il y un mode à activer sur le levier de vitesse (TOW/HAUL), ce qui favorisera le frein moteur et évitera de faire chauffer les freins.
Pour les amateurs de mécanique, la bête était animée d'un gros V8 de presque 400CV, il y a donc du répondant et du couple, mais attention à la consommation (là encore, j'y reviendrai).

conduite camping-car

Est-ce facile de se garer avec un camping-car ?

L'avantage de mon modèle c'est que je pouvais me garer de partout, à l'image de m'importe quel gros SUV, très pratique pour se garer en ville, faire un créneau (si ! si ! ;)) ou se garer au supermarché et dans les différents autres endroits.
Je ne vous cache pas qu'avec un véhicule de plus de 9 m pour les plus grands, c'est beaucoup moins évident !!
Pour faciliter les manoeuvres, le véhicule dispose d'une caméra de recul, bien pratique.
Dans les grandes villes, c'est un peu plus compliqué avec les parkings où dans de nombreux cas la hauteur est limitée... On arrive quand même à toujours trouver de la place. Il faut chercher les places ou parking pour "oversize véhicle" ou pour les RV (nom donné là-bas au camping-car : Recreation Vehicle).

se garer avec un camping-car

Comment faire les différents branchements, pleins, vidanges de votre camping-car ?

Quand vous partez avec votre camping-car, le réservoir d'eau est plein, les réservoirs d'eaux usées (eau noire pour celle des toilettes, eau grise pour celle des éviers, douche) sont vides, le réservoir de gaz est en général à 3/4 plein et la batterie se charge quand à elle en roulant.

Raccordement à l'électricité de votre camping-car

Comme je vous le disais plus haut, pour faire fonctionner certains équipements, vous devez impérativement être branché à l'électricité. C'est le cas du four micro-ondes, de la climatisation et des prises de courant classiques qui ne fonctionnent que lorsque vous êtes branché. Comme je souhaitais faire la plupart du temps du camping sauvage ça a été problématique si bien qu'en milieu d'étape j'ai été obligé de passer une nuit à l'hôtel pour recharger toutes mes batteries (appareil photo, ordinateur, drone) qui ne pouvaient être rechargées via port USB ou prise 12V... Important à prendre en compte lors de l'organisation de votre road trip.
Pour les raccordements à l'électricité et à l'eau, on parle de HOOK-UP.

brancher votre camping-car

Remplissage du réservoir d'eau de votre camping-car

Lorsque vous partez, votre réservoir d'environ 80 l est plein. Avec il faudra vous doucher, faire votre vaisselle, aller aux toilettes... Impossible de tenir en complète autonomie à ce niveau-là. Il faudra donc songer à vous raccorder notamment dans des campings ou lieux prévus à cet effet.

Remplissage du réservoir de gaz de votre camping-car

Le gaz vous servira à faire chauffer votre eau, cuisiner et pour prendre le relais de la batterie et faire fonctionner le frigo le cas échéant. Il sera en général plein aux 3/4 et pour le remplir, il faut faire ça dans des stations services disposant de gaz (elles n'en disposent pas toutes donc prendre vos dispositions).

remplir gaz camping-car

Vidange des eaux usées de votre camping-car

Vous verrez qu'entre vos douches, vos passages aux toilettes, la vaisselle, les réservoirs se remplissent vite et il faudra forcément les vidanger un moment ou à un autre... Pour cela, interdiction formelle de le faire en pleine nature, il faut le faire dans des lieux prévus à cet effet. Vous en trouverez dans la plupart des campings mais également en dehors, dans des lieux appelés DUMP STATION.

vidange eaux usées camping-car

Restitution de votre camping-car

Lors de la restitution de votre camping-car, vous devrez le rendre avec un niveau de carburant identique à celui de votre prise en charge.
Vous devrez également le rendre avec le réservoir de gaz plein aux 3/4 et les réservoirs d'eaux usées vidangés. Aucune obligation concernant le remplissage du réservoir d'eau propre.
A savoir qu'à la prise en charge de votre camping-car, vous pouvez choisir de prendre l'option (payante, j'en parlerai dans une autre partie) consistant à rendre votre camping-car avec tous les réservoirs vides (gaz, eaux usées).
A ce moment-là, n'oubliez pas de signaler tout ce qui a pu ne pas aller durant votre séjour... Pour ma part, j'ai eu plusieurs petits pépins (alarme monoxyde de carbone, lampe HS, pompe à eau pas au mieux de sa forme, pneus très usés) et du coup, ils m'ont fait cadeau de 2 jours de location.

restitution camping-car

Conclusion

Pour les habitués du camping-car, cette partie aura peut être été rébarbative mais pour beaucoup cette expérience sera une grand première, c'est donc bien d'en savoir un maximum avant le départ.
Dans cette partie, j'ai donc déjà relevé quelques contraintes par rapport à l'utilisation que j'envisageais de faire du camping-car : quasi impossibilité de partie en complète autonomie pendant tout un séjour, nombreuses options à rajouter, impossible de prendre le camping-car le jour de votre arrivée, etc.
En contre-partie, je me suis retrouvé avec un véhicule très confortable, facile à prendre en main et à conduire au quotidien.

camping-car

Mika

Passionné des grandes étendues de l'Ouest Américain et avec plusieurs road trip à mon actif, je serai là pour répondre à toutes vos questions sur la préparation de votre séjour là bas et c'est avec plaisir que je partagerai avec vous ma passion de cette fabuleuse région.
Vous aimerez peut-être...

4 commentaires

  1. VIEN dit :
    Bonsoir J'attendais avec impatience tes impressions sur ton RT en RV car nous le ferons l'été prochain. C'est une première pour nous, Nous avons fait ce choix parce que quitte à tester les vacances en RV autant le faire dans les grandes étendues de l'Ouest USA. Nous allons alterner avec la voiture de peur de se lasser et partant à 2 couples avec ados la promiscuité risque de devenir pesante. Ton article nous éclaire un peu à quand le 2è partie ?
  2. Rousseau isabelle dit :
    Salut. Peut on imaginer louer un camping car ou autre en sortie sud de san francisco et le redonner en arrivant a vegas par exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *