Menu

Mon observation des ours du Yellowstone et de Grand Teton

observation des ours

Les infos à retenir

Passionné depuis longtemps par les ours mais frustré de ne pas en voir vus jusque-là, j'ai pu rattraper mon retard lors de ce séjour dans ces deux parcs magnifiques. Je vous partage mes bons plans et astuces pour avoir comme moi, la chance de découvrir un maximum de nounours pendant votre séjour.

  • Bons plans pour l'observation des ours :

    1. se renseigner au Visitor Center
    2. respecter les règles en vigueur
    3. parfois s'armer de patience
    4. avoir toujours son appareil photo à portée de main
  • Matériel utilisé pour l'observation des ours : Reflex Canon Eos 6D MarkII et objectif Sigma 150-600mm

  • Meilleurs secteurs pour l'observation :

    1. Tower Roosevelt - Tower Fall pour Yellowstone
    2. Jackson Lake Dam - Jackson Lake Lodge pour Grand Teton

Mon bon plan

Les ours, même s'ils sont paisibles ne prennent pas la pose !! Alors toujours avoir son matériel photo à portée de main, batterie chargée, carte mémoire pleine et à vous de jouer !! Avec les endroits mentionnés, vous devriez faire de belles rencontres. 😉

Mon passif avec les ours

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps sur le blog et les réseaux sociaux,  je me suis souvent fait chambrer par rapport aux ours !! Et à juste titre il faut bien l'avouer ! Quand certains d'entres vous voyaient des ours au bout de quelques heures, de mon côté je faisais toujours chou blanc... Pourtant c'était pas faute de fréquenter les bons endroits... Mais la chance à tournée !! Mon séjour au Yellowstone et Grand Teton est enfin arrivé et j'ai pu rattraper mon retard dans ce domaine !! Et même plus que ça puisque j'ai vu un peu plus d'une vingtaine de plantigrades durant ce séjour !! 😉 Je mérite donc maintenant, enfin,  mon badge Facebook d'expert en ours bruns !! 😉

ourson

Quels ours peut-on rencontrer dans ces deux parcs ?

Je ne suis pas zoologiste alors je ne vais pas vous faire un court détaillé sur les ours. Juste vous donner 2-3 pistes pour faire la différence et tenter de reconnaître les différentes espèces. Et pour être plus précis, 2 espèces cohabitent ici, l'ours noir et le grizzly. De manière générale outre les 2 espèces, on observe souvent des mâles isolés ou des femelles avec leurs petits (les "cubs"). Pourquoi ne sont-ils pas ensembles ?  Simplement car très souvent les mâles tuent les oursons pour pouvoir s'accoupler à nouveau avec les femelles ! Pas facile la vie d'ours !!

L'ours noir

Il s'agit de l'espèce la plus représentée dans les deux parcs. C'est aussi la plus "petite" des deux. Le mâle fait entre 100 et 200 kg et la femelle entre 75 et 200 kg. En général l'ours noir a les hanches plus hautes que les épaules et une silhouette générale qui a tendance a aller vers le bas si on part du popotin jusqu'au visage. Ses oreilles sont un peu plus longues ainsi que son museau qui a tendance a être plutôt droit. Et ça, mieux vaut ne pas les voir, mais ses griffes sont plus petites.

ours noir

On distingue depuis quelques années une mutation des ours noir, les ours cannelle dont le pelage n'est pas sans rappeler celui du grizzly.

ours noir cannelle

Le grizzly

C'est celui que l'on appelle communément l'ours brun... Donc à ne pas confondre avec le cannelle mentionné plus haut. Beaucoup moins nombreux que l'ours noir, on dénombre environ 150 individus dans le Yellowstone, alors estimez-vous heureux si vous pouvez en observer un. Il est plus gros que son congénère et peut atteindre les 300-350 kg. Il se distingue de ce dernier par la couleur de son pelage, des oreilles plus arrondies, un museau plus ramassé qui a tendance un peu à remonter. Mais c'est surtout sa silhouette qui permet de faire la différence, le grizzly ayant une bosse ("hamp") juste au dessus des épaules, ce qui fait que ce dernier a le popotin plus bas.

maman grizzly

Pour autant et pour en avoir fait l'expérience auprès des rangers, il est parfois très difficile de faire la différence entre les deux espèces tant les similitudes sont marquées.

différence entre les ours

Où observer des ours dans les deux parcs ?

Ayant eu la chance de rester plus que la moyenne dans les deux parcs, j'ai pu repérer des secteurs où l'observation des ours est plus propice que d'autres. Les lieux mentionnés sont liés à mon expérience vécue là-bas. Dame Nature étant maître des lieux peut-être que cela ne se vérifiera pas à chaque fois. Pour autant après avoir discuté avec des rangers, les ours sont assez territoriaux et ont tendance à rester aux mêmes endroits. Effectivement, j'ai pu le vérifier durant mon séjour.

Voir des ours au Yellowstone

J'ai arpenté les fameuses Lamar et Hayden Valley en long en large et en travers et je n'y ai pas croisé le moindre plantigrade en 8 jours...

Ce n'est donc pas les endroits que je vais vous conseiller... Voilà où j'ai pu faire mes observations : Gibbon Meadow-Norris Geyser Basin, Canyon Village, Slough Creek, Mammoth Hot Springs-Tower Roosevelt,

Yellowstone

mais le plus gros secteur est assurément entre Tower Roosevelt et Tower Fall où j'ai vu en tout 7 ours en plusieurs fois.

Yellowstone

Voir des ours à Grand Teton

Alors j'ai été un peu frustré dans ce parc car je suis souvent arrivé après la bataille et je n'ai vu que des ours sur le départ, pas de longues observations... Le secteur à ne pas louper est celui situé entre le Jackson Lake Dam et Jackson Lake Lodge.

Grand Teton

Et sinon, sur les contreforts des montagnes, aux abords des lacs, j'ai observé de nombreuses traces et c'est là, sur un sentier que j'ai fait ma plus belle rencontre avec un magnifique ours noir cannelle !

Grand Teton

Dans quelles circonstances voir des ours  ?

Au cours de ce séjour, j'ai pu faire 3 types de rencontre.

Le Bear Jam

C'est la rencontre que vous ferez le plus ! En gros c'est le bouchon lié à un ours.

Vous pouvez être sûr que si vous tombez sur un bouchon ou un gros rassemblement dans les deux parcs, c'est pour l'observation d'un ou plusieurs ours.

Bear Jam

Et regardez un peu les bouchons que ça peut faire !! Dans ce cas là, l'ours peut se trouver à plusieurs centaines de mètres ou alors il peut carrément passer juste au bord de la route comme cela a parfois été le cas.

Bear Jam

La rencontre rando

C'est la plus belle rencontre que j'ai pu faire. Sur chaque sentier de rando, nous sommes prévenus que nous sommes sur le territoire des ours et qu'on peut en rencontrer et c'est ce qui m'est arrivé au détour d'un chemin.

rencontre sentier

J'étais sur le sentier et il devait être à une dizaine de mètres de moi !! Un grand et beau moment.

ours noir cannelle

Le safari photo improvisé

C'est ce que j'ai le moins aimé surtout parce que je suis revenu bredouille à chaque fois !! Le principe consiste à se mettre à un endroit stratégique et attendre que l'ours passe... Sauf que, encore une fois, Dame Nature fait ce qu'elle veut et parfois l'ours ne passe pas... Et dans mon cas il n'est jamais passé... 😉 Et au final tant mieux !

safari photo

J'ai préféré mes rencontres fortuites et inattendues plutôt que d'attendre des heures entouré de photographes avec des objectifs plus gros que le mien et tout ça pour ne rien voir !!

safari photo

Repérer des traces d'ours

Là encore, je ne vais pas faire mon zoologiste, mais voici quelques pistes pour savoir si des ours sont dans le secteur, notamment quand vous êtes en randonnée. La trace la plus connue, les marques de griffes le long des arbres. Selon leur fraîcheur on peut savoir si un ours est passé depuis longtemps ou pas. Dans le même genre, on a des troncs d'arbres morts dépecés dans lesquels les ours ont cherché des insectes par exemple.

traces d'ours

On trouve aussi souvent des crottes d'ours sur les sentiers. Et n'hésitez pas à regarder les zones boueuses dans lesquelles on peut trouver des empreintes.

crottes d'ours

Ai-je eu peur durant ces rencontres ?

Alors cela peut paraître présomptueux, mais non, je n'ai pas eu peur.  Même lorsque les ours étaient très proches. Comme vous le verrez dans l'article dédié, il y a des règles à respecter avec les ours. J'avais bien pris connaissance de toutes ses règles et je les ai respectées quand cela était possible. Je dis ça car par exemple la notion de distance à respecter n'est pas évidente notamment que vous êtes sur le sentier et l'ours juste au-dessus...

ours

Les endroits où j'étais moins tranquille c'était surtout quand j'étais seul sur certains sentiers. Parfois j'entendais des bruits mais sans rien voir... Mais sinon, ça a été 😉

sentier

Quels outils pour voir des ours ?

Si comme cela m'est arrivé, la chance vous sourit, vos yeux suffiront et pour immortaliser la scène votre smartphone fera le job. Mais les ours sont parfois loin ou si vous souhaitez faire des portraits, il faudra passer à du matériel plus pointu. Pour l'observation, il est bon d'avoir des jumelles. Ça tient pas beaucoup de place et ça peut s'avérer très pratique. J'ai vu énormément de personnes avec des longues vues dont certaines avec le smartphone monté dessus, pour des résultats de dingue !! Pour ma part, j'ai utilisé un reflex Canon Eos 6D MarkII couplé à un téléobjectif Sigma 150-600mm F5-6.3 DG OS HSM Sports. L'ensemble des 2 dépasse les 3 kg mais je n'ai jamais regretté d'avoir ce matériel là avec moi.

matériel photo

Conclusion

Comme je l'ai souvent précisé dans cet article, ces infos et conseils découlent de mon expérience vécue. Il ne s'agit pas d'une réalité absolue. Les ours étant des animaux sauvages, ils font ce qu'ils veulent et ce n'est pas toujours que vous pourrez les voir aux endroits mentionnés. En tout cas, je ressors ravi de ce séjour et encore plus fasciné par cet animal. Je vais donc essayer d'en apprendre encore plus sur lui et tenter de poursuivre le rêve et d'en voir d'autres lors de mes prochains séjours là-bas. Et maintenant que je vous ai (presque) tout dit sur l'observation des ours, lisez mon autre article sur les règles et mesures à prendre pour faire que ces rencontres se passent de la meilleure des façons. 😉

rencontre avec des ours

Mika

Passionné des grandes étendues de l'Ouest Américain et avec plusieurs road trip à mon actif, je serai là pour répondre à toutes vos questions sur la préparation de votre séjour là bas et c'est avec plaisir que je partagerai avec vous ma passion de cette fabuleuse région.

Commentaires et questions sur
Mon observation des ours du Yellowstone et de Grand Teton

Des questions ou des remarques sur cet article ? Faites-nous en part dans les commentaires, nous nous ferons un plaisir de vous répondre et de vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Veronique dit :
    Bonjour Mika
    Pensez-vous possible une visite en octobre ?
  2. Johanna dit :
    Salut Mika ton article est super. Qu’elle serait selon la meilleure période pour l’observation des ours pour maximiser nos chances. Fin mai début juin pour avoir chance d’observer des bébés ? Merci bcp !
    • TeamMika dit :
      Merci beaucoup, c'est sympa 😉
      Oui, début juin, c'est parfait, les petits sont là et comme les mères cherchent à les protéger des prédateurs ils sont assez proches des routes. En tout cas je te conseille de vivre ce genre de rencontres, c'est magique
  3. Pierre dit :
    Quel beau road trip ! Merci pour cet article et ces partages d’informations, photos..! J’ai tellement hâte de programmer et organiser ce voyage .. l’année prochaine, why not🤔
  4. Deborah VRAY dit :
    Merci pour la réponse 😉
  5. Deborah dit :
    Salut Mika, supers articles une fois encore 😉 Il semble donc possible de se garer sur le bas-côté des routes pour prendre des photos. C'est autorisé ou juste toléré?
    • TeamMika dit :
      Merci 😉 Alors pour s'arrêter au bord de la route, tu verras qu'il y a souvent des équipes de rangers dédiées au trafic lors de bouchons liés aux animaux et oui, tu peux te garer. Parfois il arrive qu'ils déposent certaines balises pour interdire certaines portions où s'arrêter.