Le marathon de Las Vegas et les autres courses autour de Las Vegas

pub cirque du soleil las vegas

Cécile Bertin est passionnée de course, blogueuse avec runfitfun.fr et connait très bien les USA. Ici elle vous propose un article sur les courses à Las Vegas !

Je laisse donc la main à Cécile pour tout vous expliquer.
Un grand grand merci à elle.

Alex les bons plans

Las Vegas ne rime que très rarement avec activité sportive, en dehors du mode « spectateur » depuis l’arrivée en ville d’une équipe de Hockey sur glace (oui j’ai bien dit sur glace !). Pourtant il existe de nombreuses occasions de prendre des dossards et d’aller découvrir le strip et ses alentours en mode runner.

Le marathon de Las Vegas

Le marathon de Las Vegas est un incontournable aux USA, avec un parcours ultra plat, un feu d’artifice au départ, une médaille énorme à l’arrivée, quelques coureurs déguisés en Elvis et surtout la possibilité de se marier sur le parcours grâce à une pasteur qui tous les ans prend le départ au mieux de ses ouailles pour les bénir au 12e km, coupe de champagne à la main avant de repartir à la conquête de la ligne d’arrivée. Attention le mariage est on ne peut plus légal !
Si vous choisissez cette option il suffira de faire confirmer votre certificat de mariage. L’option confirmation de vœux est également possible.

Pour celles et ceux que cette course intéresse, sachez tout de même que le départ le soir change un peu la donne et qu’il faut vraiment en tenir compte avec le jet lag. Les premiers jours du séjour, par la force des choses vers 18h, on a envie d’aller dormir… pas courir ! Autre élément à prendre en compte, si le début du marathon offre l’occasion unique de descendre le strip et d’aller courir dans le Vegas historique, le reste du nouveau parcours n’a pas un intérêt énorme pour ne pas dire autre chose : les derniers kilomètres réalisés en mode zig-zag sur des parkings d’hôtels à l’arrière de l’avenue centrale demandent même un sacré mental. Autre point important à connaître, le temps limite pour le courir est de 5h !
C’est exceptionnel aux USA où les marathons sont souvent sur une base de 6h30 maximum. Pensez-y avant de vous inscrire.
Le dossard coûte cher ($245 en 2019) mais comprend également un concert après son marathon, de nombreuses réductions sur les attractions de la ville, et même une visite. C’est un vrai package au sens large.

Rally in the Valley

Mais il n’y a pas que cette grosse organisation qui offre la possibilité d’allier jeux et dossard. On ne le sait que trop peu en France, il y a aussi une organisation locale qui fait preuve d’une imagination débordante avec des marathons (à chaque fois plusieurs distances sont proposées) super originaux. Calico Racing.

Ils proposent de courir à la pleine lune à la recherche d’ET dans la zone 51, de vivre une mini-Badwater (un ultramarathon avec 217 km et 4000m de dénivelé) pour faire comme les grands mais en moins fatiguant, une mini course en étapes avec tout le confort possible sur 3 jours dans l’incroyable Valley of Fire, entre autres choses !

Red Rock Canyon Marathon

Le Red Rock Canyon Marathon qui comme son nom l’indique si bien est organisé au sein du parc national du même nom. L’originalité première de cette course c’est d’offrir des paysages de trail avec le confort de la route puisque l’on reste sur les zones goudronnées du parc.

Attention qui dit goudron et désert ne dit pas plat pour autant ! Puisque le départ se situe forcément à l’extérieur de la ville, tout est prévu pour le confort des coureurs, surtout les étrangers qui ne louent pas forcément de voiture pour leur séjour. Le retrait des dossards se fait en quelques minutes dans un hôtel casino le jour qui précède la course, sachant qu’on peut les retirer le matin même sur place. On peut choisir l’option bus qui est facturé $30 mais qui est très confortable, même si elle implique de se lever un peu tôt… Voir même très tôt… Mais le jet lag est en notre faveur ! Traverser la ville en marchant à 4h30 du matin donne lieu à des rencontres totalement improbables. On croise des femmes qui tentent de marcher avec des talons qui sont à cette heure-là vraiment trop hauts et des personnes qui redonnent un visage humain à la ville après une nuit agitée.
Dans les « diners », ces restaurants ouverts 24/24, on aperçoit des personnes devant leur petit déjeuner, d’autres devant leur burger qui tentent d’éponger les excès de la nuit. Le plus drôle reste le choc frontal entre les coureurs qui attendent sagement le bus au chaud dans le casino au milieu de joueurs qui ne savent plus exactement l’heure qu’il est.
En 45 minutes de bus, on se retrouve dans le parc ou plutôt à son entrée où le bâtiment d’accueil sert de base de vie temporaire aux coureurs qui profitent du lieu pour se changer ou se soulager, voir les deux !
Petit briefing de l’organisation pour expliquer les règles du jeu, le parcours pouvant être modifié en fonction de la météo. L’année 2019 fut exceptionnelle puisque la neige est venue perturbée les choses. Il était d'ailleurs interdit aux coureurs de vider leur gobelet sur la route pour éviter l’apparition de verglas !

Attention, n’oubliez pas qu’aux USA les ravitaillements sont uniquement « liquide » contrairement à ce que l’on trouve en France. Il y avait quelques gels à disposition mais partez du principe qu’il vous faudra être autonome.
Mais rassurez-vous le ravitaillement d’arrivée est lui en mode américaine avec une offre salée et sucrée très impressionnante.

Ensuite on reprend le bus et retour en ville pour une séance de décrassage sur le strip. L’adresse idéale pour fêter sa nouvelle médaille ? Le Beer Park pour ses burgers, ses frites de patates douces et sa vue parfaite sur les fontaines du Bellagio.

Conclusion

Si vous venez là pour le fun, la folie, vous serez forcément déçu. On vient sur ces courses pour courir, rien que pour courir. L’ambiance est studieuse, l’organisation ultra carrée, pour les paillettes il vaut mieux rester sur le strip. Mais si vous avez envie de courir dans des endroits d’une beauté à couper le souffle digne des plus beaux trails du monde sans avoir à regarder où vous mettez les pieds, les marathons proposés par Calico Racing sont faits pour vous !

Alex les bons plans

Même si je suis avant tout spécialiste de la ville de New York, je suis aussi un grand grand fan de l'ouest américain et de ses espaces. J'ai justement déjà fait plusieurs road trip dans cette région des Etats-Unis, et forcément j'ai voulu partager mes bons plans mais surtout tenter de vous aider au mieux à préparer ce voyage avec des informations utiles et pratiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *